News

Content et identité visuelle pour une Sketchnoteuse

communication visuelle sketchnotes
comment j´ai été emportée par le Tsunami….

Tout a commencé l´année passée, après m´etre lancée en Freelance. Les premiers clients étaient là, mon site web en place, il fallait donc faire du „Content et avoir une identité visuelle“. Super motivée, et pleine d’énergie, je fonce !

LE NAUFRAGE

Sur le principe, jai compris : communiquer, montrer ce que l´on propose, ce que l´on sait faire…. Okay mais euh, quand on a un contenu visuel, quel est l´intérêt de faire du blog post (texte j´entends) ? Comment faire ? Bien sûr, je peux parler de mes clients, donner des exemples d´évènements, des témoignages, etc. me direz-vous… Ce que je fais, mais très vite j´ai l´impression de tourner en rond. Pas de malentendus, je suis illustratrice (dans le sens „rendre plus clair“) passionnée par ce que je fais.  Mon truc, c´est de créer et visualiser (rendre visible) votre histoire, la rendre compréhensible et mémorable.

LA BOUEE DE SECOURS

Donc je cherche l´inspiration: je m´inscris à des newsletters, je cherche sur le net. Je continue à être présente et a communiquer regulièrement sur les réseaux…. Toujours rien. Puis doucement arrive le syndrome de l´imposteur, mon entourage pas forcement prêt à accepter mon activité, je cherche toujours plus d´informations (comment faire du content, je travail avec une coach en identité visuelle, vidéos…) et là, la vague m´engloutie.

Il est bien difficile de trouver son équilibre au milieu de cette mer d´indépendance ! Quand on jette un œil sur les media sociaux, c´est comme un océan de personnes qualifiées (ou non) qui chacun à son niveau apporte son contenu (intéressant ou non) et essai de sortir du lot. En d´autres mots, le systeme de référencement sur internet nous oblige a produire pour etre visible.

Enfin j´attrape une bouée de secours. Je rejoins un groupe d´entrepreneurs (Colancing) ou la bienveillance et les conseils me font tenir la tête hors de l´eau. Je pose des questions, cherche l´avis de personnes plus qualifiées que moi, je fais des interviews clients. Malgré tout, je ne vois toujours pas le rivage ! Je m´accroche à ma bouée et continue à creuser le problème pour trouver la cause de mon manque de content et mon identité visuelle…. Mon dilemme: la volonté de travailler visuellement et la sensation de ne pas rentrer dans le „cadre“ de la communication traditionnelle.

ESCALE DE REFLEXION

Résultat: „pivoter/changer de cap, mais continuer sa route ! “ dirait un des collègues de colancing. Après un peu plus d´une année de freelance et beaucoup de réflexions. Je suis convaincue du vrai pouvoir de la communication visuelle (le sketchnotes par exemple). Mais il est temps pour moi de réfléchir sur la suite de mon aventure. Une certitude : je souhaite être alignée avec mes valeurs et rejette l´idée de créer du contenu pour créer du contenu ! Je souhaite communiquer d´une manière cohérente et qui répond à un vrai besoin de mon client.

Aujourd’hui, je fais escale. Je ne sais pas si je vais reprendre le navire (et quel navire), dans quelle direction le vent me portera et quand sera le moment de reprendre la mer…. Si cela résonne pour vous ou que vous avez quelques pistes pour moi, laissez-moi un message !
A tres bientôt.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.